Difficulté à avoir une vision complète de l’ensemble des projets internes et externes de l’organisation, manque de vision en gestion de projet au sein de l’organisation, cohabitation chaotique entre les projets et les opérations : plusieurs grandes organisations rencontrent des problématiques en matière de gestion de projet. Autant les gens que l’organisation en souffrent, selon Benoit Lalonde, fondateur et associé principal de GPBL Penser Projet, qui a accompagné des centaines d’organisations au cours des 25 dernières années.

Le dénominateur commun? L’orientation sur les opérations et non sur la gestion de projet stratégique. Dans bien des organisations, la gestion de projet est reléguée au second plan, au service des opérations. Résultat : les priorités changent sans cesse, les budgets sont dépassés ou encore déplacés d’un projet à l’autre sans crier gare. Ce qui entraîne des conséquences néfastes tant sur la motivation des équipes que sur la performance organisationnelle.

Il est donc important de sensibiliser les dirigeants, afin de leur expliquer en quoi la gestion de projet stratégique peut aider leur organisation à mieux réaliser sa planification stratégique et, surtout, créer de la valeur. On parle ici d’un changement de culture majeur, et ce, au niveau du portefeuille, des programmes et des projets.

Mais pourquoi est-ce si difficile de mettre en place la gestion stratégique de projet dans nos organisations? Parce que ce changement majeur implique beaucoup plus de transparence, de décisions cruciales à prendre ainsi que la mise en place de processus de priorisation clairs pour l’ensemble des équipes. Le tout dans le but d’accomplir les bons projets à valeur ajoutée pour générer les bénéfices escomptés.

Avantages de la mise en place de la gestion stratégique de projet 

  • Meilleure posture pour réaliser la planification stratégique organisationnelle
  • Alignement stratégique optimal du portefeuille de projets
  • Cristallisation de l’ordre des projets dans l’organisation 
  • Reddition de compte plus précise pour des décisions éclairées
  • Création de plus de valeur et de bénéfices pour l’organisation

Premières étapes pour amener l’organisation à devenir plus stratégique en termes de gestion de projet

  • Faire un constat, sans complaisance ni lunettes roses, pour bien saisir où l’organisation se situe actuellement. Un incontournable pour obtenir le buy-in de la haute direction.
  • Trouver un champion, c’est-à-dire une personne qui détient une bonne expertise en gestion de projet et le courage politique de faire avancer les choses.
  • Assurer un langage commun – pas aussi simple qu’on peut le croire!
  • Établir une vision en gestion de projet pour évaluer les écarts entre la situation actuelle et où l’organisation souhaite aller.
  • Communiquer et mobiliser les personnes pour réaliser la vision stratégique en gestion de projet.
  • Comprendre et adapter les meilleures pratiques en gestion de projet à la réalité de l’organisation.
  • Gérer ce changement majeur au sein de l’organisation, pas à pas – « parce qu’un éléphant, ça se mange une bouchée à la fois », explique Benoit Lalonde.

Pour tout savoir, écoutez l’épisode 11 maintenant!

Vous aimez notre podcast Penser Projet?

Pour ne rien manquer du podcast Penser Projet, n’oubliez pas de vous y abonner dans l’application de podcast de votre choix (Google Podcasts, iTunes, Spotify, etc.) Nouveau! Obtenez un certificat de participation conforme aux exigences de l’Ordre des ingénieurs du Québec à la suite de votre écoute sur Otopod.

Si vous appréciez le podcast, n’hésitez pas à laisser un commentaire positif dans votre lecteur de podcast, et partagez-le avec quelqu’un de votre entourage qui pourrait en bénéficier. 

Laisser un commentaire